Cuisiner ses épluchures – 5 astuces pour ne plus rien jeter

C’etait l’un des thèmes de ma chronique il y a quelques semaines sur France Bleu Alsace et j’avais promis d’en faire un récap’ plus détaillé. C’est tout frais et je le mettrai à jour au fur et à mesure de mes expériences et recettes.

Vous trouverez donc dans cet article une série d’idées et de recettes pour recycler vos épluchures, des liens vers des articles de mon blog mais également des liens extérieurs avec des idées que je n’ai pas toujours eu l’occasion de tester mais qui me paraissent très intéressantes. Toute initiative zéro gaspi est bonne à prendre, d’ailleurs, n’hésitez pas à partager les vôtres en commentaire !

PETITS conseils avant de se lancer :

Il faut d’abord préciser qu’avant de se lancer dans la cuisine d’épluchures et fanes, il faut respecter quelques règles pour ne pas mettre sa santé en danger.

  • 1 : Utiliser au maximum des produits bio et non traités. En effet, la peau est souvent la partie des légumes la plus exposée aux produits phytosanitaires et pesticides utilisés dans l’agriculture. De toute manière, et de façon très générale, je vous conseillerai toujours de ne consommer que des produits bio. On en connaît évidemment les limites, mais il vaut mieux se protéger au maximum.
  • 2 : Bien nettoyer les légumes avant toute manipulation pour éviter les résidus de sable, terre, petites bêtes et autres substances non-désirables dans l’assiette.
  • 3 : Toujours utiliser des ustensiles et boîtes de conservation propres et secs, et éviter au maximum le plastique. Privilégier plutôt le verre ou l’inox.
  • 4: Avant d’utiliser des épluchures ou des fanes, toujours vérifier leur comestibilité.

Une fois ces règles bien comprises, on peut s’attaquer à la cuisson et à la réutilisation des épluchures.

Il y a d’ailleurs plusieurs livres qui m’ont beaucoup inspiré dans cette démarche : Cuisiner Zéro déchet de Giovanna Torrico (ci-contre dans la barre du blog) et Tout manger de A à Z de Sophie Dupuis-Gaulier (je viens de voir qu’il est encore dispo sur le site de la Fnac, je l’avais trouvé dans une librairie en seconde main).

quelques idées de réutilisation :

1. faire un bouillon :

Hyper facile et toujours utile, c’est peut-être la solution la plus simple ! Les épluchures peuvent en effet servir à confectionner un bon bouillon maison, rempli de minéraux, que l’on peut ensuite boire tel quel ou consommer avec des petites pâtes, des ravioles ou carrément intégrer à un risotto ou une sauce.

Exemple : ma recette de bouillon facile

Il suffit de bien rincer les épluchures et des les placer dans un grand volume d’eau salée. Je rajoute généralement un demi-oignon et du poivre pour le goût. On porte le tout à ébullition et on laisse cuire pendant au moins une heure pour que les goûts se concentrent bien. On filtre le tout et on conserve le bouillon dans une bouteille au réfrigérateur jusqu’à utilisation (maximum 5 jours, sinon on peut également le congeler).

Astuce : Si on a trop peu d’épluchures, bien les nettoyer et les congeler au fur et à mesure jusqu’à en avoir suffisamment pour confectionner le bouillon.

Réalisable avec des épluchures de : carottes, panais, de céleri rave, navet, courgettes et autres légumes anciens … fanes de poireaux, de radis, fenouil etc …


2. faire des chips et des beignets :

Autre grand classique, la friture d’épluchures ! Alors là, les recettes pullulent sur la toile, il sera donc très facile d’en trouver une qui nous convienne, que ce soit pour des chips au four, des tempuras ou carrément des beignets.

Exemple : Les chips d’épluchures de carottes et pommes de terre :

Préchauffer le four à 180° C

Bien laver les épluchures. Les placer dans un bocal avec 2 c. à s. d’huile d’olive, une bonne pincée de sel et de poivre. Fermer le bocal et secouer pour que l’huile enrobe tous les morceaux.

Les disposer ensuite sur une plaque de cuisson en les espaçant et enfourner pour 10 minutes. Bien surveiller la cuisson. Sortir du four et déguster encore chaudes ou froides.

Attention, ça croustille !

Réalisable avec des épluchures de : panais, carottes, pommes de terre et autres racines …

Autres idées de recettes chez les copains et les copines :


3. faire un pesto :

Cette technique fonctionne surtout pour les fanes et les pelures de légumes verts (courgettes par exemple). Il suffit de mixer les pelures ou fanes préalablement bien rincées avec de l’huile d’olive, de l’ail, des herbes et un fruit sec au choix.

Par exemple, vous trouverez ici un pesto réalisé à base de fanes de fenouil.

Réalisable avec des fanes de : de radis, carottes, céleris, fenouil, betteraves … mais aussi les épluchures de courgettes.


4. faire un chutney :

Il faut le dire, à peu près tous les fruits ou légumes comestibles peuvent servir de base à un chutney. Selon les fruits et légumes choisis, ce sera plus ou moins bon – haha. Mais cela dit, c’est une super technique anti gaspi qui accompagnera très bien fromages, viandes ou foie gras. Il suffit d’ajouter à vos épluchures quelques oignons, du sucre, du vinaigre, du sel et du poivre, puis de laisser cuire le tout suffisamment longtemps pour que la recette prenne. Cette technique marche particulièrement bien avec les pommes qui ont un super pouvoir gélifiant

Exemple de chutney aux pelures de pommes :

Ingrédients : Les pelures de 5 pommes / 2 oignons / 3 c. à s. de sucre de canne / 2 c. à s. de vinaigre / Sel / Poivre.

Préparation : Placer tous les ingrédients dans une casserole et recouvrir tout juste d’eau. Porter à ébullition puis laisser mijoter à découvert pendant environ 1 heure. Remuer régulièrement, ajouter un peu d’eau si besoin, de temps en temps. Stopper la cuisson quand la texture ressemble à celle d’une confiture. Passer éventuellement au moulin à légumes. Laisser refroidir. C’est prêt !

Autre idée : La gelée de pommes de Malou


5. Les intégrer dans n’importe quelle préparation : Soupes, cakes, omelette ou quiches :

Dernière technique et non des moindres, mixer ou couper très finement les épluchures pour les intégrer, discrètement ou non, à n’importe quelle préparation. Elles apporteront du moelleux à vos cakes, du goût à vos quiches ou une petite touche subtile à vos soupes. Le tout, c’est d’être créatif !

On peut en ce sens parfaitement utiliser les feuilles vertes d’un poireau pour parfumer un cake salé, une omelette ou une quiche au chèvre frais, ou intégrer les pelures de pommes à une pâte à cake sucrée (pour un gâteau aux pommes, ou même au chocolat). Les possibilités en deviennent infinies, les soupes de fanes ont d’ailleurs la cote chez les grand-e-s chef-fe-s. Pour ces dernières toutefois, je vous conseille de ne pas y mettre des épluchures trop épaisses (pommes de terre, céleris) et de passer le tout au chinois (les fanes et grandes feuilles de poireaux sont trop fibreuses pour êtres mixées correctement).

Quelques idées de recettes sur mon compte Pinterest :

______________________________________________________

Et voilà ! Vous n’aurez plus d’excuses pour jeter vos épluchures et j’espère sincèrement que ces idées vous aideront à mieux consommer. Vous l’aurez compris, cuisiner ses épluchures c’est faire des économies et du bien à la planète. N’hésitez d’ailleurs pas à partager toutes vos astuces en commentaires, sur Instagram ou Facebook, je serais ravie d’échanger un peu plus sur le sujet.

3 réflexions sur “Cuisiner ses épluchures – 5 astuces pour ne plus rien jeter

  1. Hi,
    Blog tjrd très intéressant
    Perso, je déshydrate les épluchures de bett.rouge, fenouil, etc et fruits. Je mixe en poudre fine et m’en sert dans mes plats. La poudre de bett rouge= un colorant alimentaire.
    Belle journée a vous

Laissez-moi un petit mot :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.