Faire sa lessive soi-même – Ma recette

Faire ses produits ménagers soi-même, c’est peut-être l’un des gestes domestiques les plus importants pour la protection de l’environnement. Après un petit sondage lancé sur mon compte Instagram, j’ai donc décidé d’ouvrir cette nouvelle rubrique du blog intitulée « autour de la cuisine ». On pourra y partager tous ensemble nos astuces et initiatives quotidiennes pour soulager un peu la planète de nos excès …À la fois économiques et efficaces, les produits ménagers « home made » nous évitent surtout de déverser des produits nocifs et nuisibles dans les eaux usées. Ce sont les nappes phréatiques, la faune et la flore locales qui nous remercieront … un jour peut-être … Enfin d’ici là, il y a encore beaucoup de travail et c’est d’ailleurs pour cette raison que le site de Strasbourg Eurométropole a récemment lancé une campagne de sensibilisation à cette question. Je vous invite à aller la voir, elle m’a beaucoup plu.

lessive maison

Adeptes de ces pratiques depuis bientôt deux ans, à la maison on a complètement transformé notre manière de faire le ménage. D’ailleurs un article de Libération intitulé « ça sent quoi le propre ? » m’a vraiment ouvert les yeux . On y démontre comment l’industrie des produits ménagers, et notamment les marques de lessives, ont réussi à nous faire croire que le propre « sentait bon » … Bon on est bien d’accord que ce qui sent mauvais, n’est pas signe de propreté. Mais le propre n’a pas d’odeur, si ce n’est l’odeur originelle du produit nettoyé. Bref, c’est, il me semble, un très bon axe de réflexion quant à l’utilisation industrielle de produits chimiques pour parfumer à outrance nos intérieurs. Personnellement j’y ai complètement renoncé et n’utilise plus que des huiles essentielles ou des plantes naturelles (lavande et fleurs séchées, pots pourris …) pour parfumer mon linge ou les pièces de l’appartement. Et franchement je ne retournerais pour rien au monde en arrière. D’ailleurs, je les trouve même très agressives ces odeurs chimiques de « citrus » ou de « fraîcheur marine » (odeur qu’il faudrait d’ailleurs m’expliquer …) qui me font plus penser à du camouflage olfactif de toilettes publiques ou de voitures enfumées par la cigarette qu’à des odeurs de « propre ». Bref, essayez, et vous verrez.

Pour ce premier article je vous propose donc ma recette de lessive 100% « home made ». Très facile à faire et vraiment économique, c’est une bonne manière de commencer en douceur la transition écologique de votre maison. Vous ne pourrez plus vous en passer, d’autant qu’elle procure un petit sentiment de fierté personnelle à ne pas négliger. Et pour les nostalgiques de la lessive senteur lavande de leur maman chérie, quelques gouttes d’huile essentielle et le tour sera joué. :) Elle est efficace même à basse température, et pour les grosses tâches, ne pas hésiter à en verser un peu dessus avant lavage et à frotter quelques secondes.

Ingrédients pour 2 litres de lessive :

80 g de savon de Marseille
2 litres d’eau (filtrée, si l’eau de votre robinet est calcaire)
1 c. à c. de bicarbonate
Une dizaine de gouttes d’huile essentielle au choix (ici bergamote)
1 bidon vide

Préparation :

Râper le savon de Marseille (certains le broient au Thermomix, je n’ai jamais essayé donc n’hésitez pas à me faire part de vos retours) – vous pouvez également l’acheter en copeaux ou en paillettes dans certains magasins bio ou de vente en vrac comme Day by Day (c’est ce que je fais).

Porter l’eau à ébullition dans une casserole. La verser dans le bidon et y ajouter tous les autres ingrédients. Secouer (avec le bouchon) pour que tout se mélange puis laisser complètement refroidir (sans le bouchon, ça va plus vite) avant de rebouchonner.

C’est prêt !

À la fin du refroidissement, il se peut que vous soyez surpris par l’épaisseur de votre liquide. C’est normal, les lessives maison sont souvent plus pâteuses que les lessives industrielles. Mais il suffit de bien secouer le bidon pour la rendre un peu plus fluide. Et rassurez-vous, même à 30° C, le savon fondra pendant le lavage, elle n’abîmera donc pas votre machine.

Avec deux litres de lessive maison, je fais tourner environ une vingtaine de machines. J’utilise le bouchon de mon bidon comme doseur.

Allez, il n’y a plus qu’à !

lessive maison 3

7 commentaires

Commentez cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s