Carottes rôties – Sirop d’érable, épices & menthe

Je n’aime pas les carottes cuites … Mais vraiment vraiment pas. Et ce, depuis que j’ai des dents, ou même avant … Je ne sais plus, mais aussi loin que je me souvienne, je ne les ai jamais aimées. Ce non-amour a d’ailleurs toujours été un complexe. À force d’entendre toujours les mêmes : « quoi ? Comment c’est possible ? Tu n’aimes pas les carottes ??? » ; « attends un peu de goûter celles de ma mère » ou encore les « tu as tort, ça rend aimable » (grrrr) … Je m’en fiche que ce soit plein de vitamines, de fibres ou bon pour le teint ! Je n’aime pas ça ! Et ce n’est pas faute d’avoir essayé encore et encore …

Jusqu’au jour où … je suis tombée sur cette recette ! Elle a révolutionné ma vie. Et ceux qui me connaissent sauront que je n’exagère pas ! Si ma maman savait ! (elle le saura peut-être si elle passe par là ♥). Je ne sais pas comment ça se fait, mais tout ce que je déteste dans les carottes cuites – rien que de penser aux carottes vichy de la cantine me donne la nausée – disparaît ici. Les carottes sont fermes et fondantes, épicées comme j’aime, légèrement sucrée mais n’ont pas ce parfum qui m’est si désagréable. Bon, peut-être que le cumin y est pour beaucoup, mais ça ne fait pas tout ! Et puis c’est si simple à réaliser, le visuel est merveilleux, et le mieux … c’est que j’ai eu envie de me resservir ! Un délice pour les papilles ! Je peux enfin dire que « OUI, j’aime les carottes cuites » (mais seulement comme ça ^^).

carottesrc3b4ties2

Ingrédients :

Une botte de carottes nouvelles
2 c. à s. de sirop d’érable
1 c. à s. d’huile d’olive
1/2 c. à c. de cumin
Quelques feuilles de menthe fraîche
Sel et poivre

carottesrc3b4ties5

Préparation :

Préchauffer votre four à 200°C.

Équeuter, laver et éplucher les carottes. Les couper en deux dans le sens de la longueur.

Dans un plat à gratin recouvert de papier cuisson, disposer les carottes et les badigeonner d’huile d’olive avec un pinceau. Saler et poivrer.

Enfourner pour 25 minutes.

Sortir les carottes du four puis les badigeonner cette fois de sirop d’érable et de cumin.

Enfourner à nouveau pour 10 minutes.

Ciseler la menthe et la mélanger aux carottes après les avoir sorties du four.

Rectifier l’assaisonnement avec le sel et le poivre.

C’est prêt !

NB : Utilisez les fanes pour faire une soupe par exemple

NB 2 : Je les ai servies ici avec des spaghetti de quinoa à l’ail, mais elle peuvent aussi très bien accompagner des viandes, des poissons ou s’intégrer froides ou tièdes dans une salade.

carottesrc3b4ties4 carottesrc3b4ties3

6 commentaires

  1. Bonjour Julia, que penses-tu d’une degustation de ta super recette servie tiède avec une « vinaigrette » orange-huile d’olives. A bientôt.

Commentez cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s