Bouillon asiatique au poulpe

Hey hey ! Voici une nouvelle recette avec Poiscaille et évidemment, j’ai récidivé quand j’ai vu qu’il y avait de nouveau du poulpe à la carte.

La pêche responsable, certaines personnes n’y croient toujours pas, d’autres ne savent pas qu’elle existe et pourtant, personnellement je crois qu’elle est bien possible. Pour en savoir plus je vous renvoie au site de Poiscaille et à cette petite série de podcasts qui expliquent tout sur les principes de cette pêche qui ne prend que le nécessaire, protège les espèces menacées et surtout s’assure qu’il y ait le moins de perte possible.

Je vous rappelle qu’avec le code COOKINES vous avez votre premier casier de la mer offert.
-> C’est par ICI !

Et sinon pour cette recette … qui qu’on se le dise est juste une tuerie, elle est finalement très simple et ne contient que de bonnes choses de saison et des produits bio. Le poulpe est tendre à souhait si on respecte bien la consigne de le congeler avant, il s’imprègne du bouillon … c’est un régal. La sauce soja et les épices relèvent le goût et nous transportent directement en Asie (sans avion). Tout est incroyablement bon. Et évidemment, selon les saisons on peut y varier les légumes au choix. C’est ça qui est beau.

**Petit conseil de taille : Pour un bouillon encore plus parfumé, le réaliser la veille et y faire cuire les nouilles et le poulpe le lendemain. Le conserver au frais en attendant.

Ingrédients (4 personnes) :

  • 1 kg de tentacules de poulpe de chez Poiscaille (issu d’une pêche responsable et durable)
  • 4 carottes
  • 50 g de pousses d’épinards
  • 1 gros oignon
  • 250 g de vermicelles de riz
  • 20 cl de sauce soja
  • 2 cm de racine de gingembre frais
  • 1 c. à c. de coriandre moulue
  • 1 c. à c. de gingembre moulu
  • 1 pincée de piment fort (facultatif)
  • Sel et poivre
  • Coriandre fraîche
  • Graines de sésame

Préparation :

En amont : Couper les tentacules de poulpe et les congeler plusieurs jours dans une boîte hermétique adaptée (indispensable pour avoir un poulpe tendre après cuisson).

Le jour j : décongeler entièrement le poulpe à température ambiante.

En attendant : préparer le bouillon**. Émincer l’oignon, écraser le gingembre, couper les carottes. Placer tous les légumes et les épices dans une grande cocotte et recouvrir d’eau. Ajouter la sauce soja, saler et poivrer puis porter à ébullition. Baisser le feu et laisser mijoter. Une fois le poulpe décongelé, le transvaser dans la casserole et faire cuire une heure environ dans l’eau frémissante (jamais à ébullition).

En fin de cuisson, ajouter les vermicelles de riz dans la casserole et attendre qu’ils soient cuits. Ça peut aller très vite. Veillez à bien les décoller les uns des autres avec une fourchette. Rectifier l’assaisonnement du bouillon avec le sel et le poivre si nécessaire.

Servir très chaud dans des bols avec de la coriandre fraîche et quelques graines de sésame.

Enjoy.

Laissez-moi un petit mot :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.